Prédictions 2011 : #5 Conférence Est – Philadelphia Flyers

Allez, je continue ma série sur mes prédictions pour cette saison 2011/2012 qui se rapproche de plus en plus. J’essaye de tenir le rythme d’un article tout les deux jours, même si parfois c’est un peu short 🙂 … En tout cas c’est l’un de mes plaisirs de la journée que de vous parler de NHL et de vous donner mon humble petite analyse sur cette ligue. J’espère que pour vous également c’est un plaisir que de me lire. Tant que j’y suis n’hésitez pas à poster des commentaires sous articles qui me diront si je vais dans la bonne voie avec ce blog. De plus ça aidera à faire de la pub au blog qui en a cruellement besoin. En gros, votre avis est le bienvenue :)!

En tout cas aujourd’hui j’ai décidé de vous parler de l’équipe qui terminera, selon moi, à la 5ème place de la conférence Est à la fin de la saison régulière à venir : les Philadelphia Flyers. Un an après avoir accroché la finale de la Stanley Cup et avoir caresser l’espoir de mettre enfin fin à plus de 35 ans de disette, les Flyers sont toujours en quête du fameux graal même si cette année on semble s’orienter vers une reconstruction offensive de la franchise.

L’été à Philly a été des plus passionnant! Alors que pas grand monde s’attendait à voir de grands chamboulements se produire, Paul Holmgren, le DG des Flyers, à surpris tout son monde en réalisant en 24 heures deux échanges qui allaient à jamais changer la face de cette franchise. Il envoie à Columbus son meilleur buteur la saison dernière, Jeff Carter, et à Los Angeles le capitaine emblématique de son équipe, Mike Richards. Tout le monde était sur le cul à Philly! Néanmoins ces deux trades, bien que risqués, prouves que Holmgren en a dans le pantalon quand il s’agit de prendre des décision au combien délicates sur le moment mais qui peuvent payer par la suite.

Quand les fans des Flyers se sont posés et ont réfléchis à ces trades ils se sont rendus comptes qu’ils étaient nécessaire. Après les déboires des 3 gardiens de Philly durant la dernière campagne des séries, « Homer » ne pouvait plus se réfugier derrière une superbe attaque et un belle défense pour espérer décrocher la Cup; il lui fallait un grand goalie! Le seul disponible cet été était Ilya Byzgalov. Or pour attirer le russe, il lui fallait faire de l’espace dans son cap. Les départs de Carter et Richards sont la condition sine qua non à l’arrivée du portier russe. En tout cas on pressentait avant le départ de Jeff Carter pour permettre cette arrivée. Mais le départ de Mike Richards a surpris tout le monde étant donné que le seul départ de Carter suffisait à faire assez d’espace dans la masse salariale pour répondre aux exigences salariales de Bryz.

Malgré tout, ce que Holmgren a acquis en contrepartie de son capitaine est intéressant et donne à Philly un bel avenir quand on sait qu’ils comptent déjà dans leurs rangs le jeune talent qu’est Claude Giroux. Philly essaye donc de faire un bridge intelligent entre ses talents mûrs et une nouvelle jeune garde pour rester le plus longtemps dans les sommets de la conférence Est. Mais es-ce une tactique gagnante pour espérer toucher un jour la Stanley Cup? Personnellement j’en doute. En se départant de Mike Richards, Homer perds ici un bel atout offensif, mais surtout un vrai leader. Mais avait-il au final vraiment le choix? On serait tenté de dire oui mais certaines affaires non affirmées par le staff des Flyers ont courus sur la toile. Il serait question de soirées bien arrosées auxquelles Carter et Richards auraient pris part. De même, des histoires de bisbille dans le vestiaire des Flyers ont filtrées. Dans ce cas là on comprend mieux pourquoi Holmgren a voulu faire un ménage …

En tout cas Philly dispose aujourd’hui d’un gardien digne de leurs ambitions. Bryzgalov a prouvé au combien il pouvait à lui tout seul tenir une équipe. Il est arrivé à mener 2 ans de suite les Coyotes de Phoenix en playoffs. Qui plus est il fera office d’un parfait mentor au jeune gardien russe des Flyers Sergeï Bobrovsky qui a joué la saison dernière la majeure partie de la saison. « Bob » a du talent mais il faut qu’il arrive à le canalyser. Même si Bryz n’a pas été embauché pour cela, il devrait contribuer, du simple fait qu’il soit russe, à l’éclosion du jeune gardien.

La défense des Flyers, parlons en! Pour pas mal de monde c’est l’atout n°1 de Philly. Néanmoins la saison dernière a été dure pour cette défense. La blessure Chris Pronger l’a handicapée de son meilleur atout. Andrej Meszaros a donc du assumer bien rapidement un rôle important dans cette défense. Engagé durant l’été dernier pour occuper un vrai poste de leader de cette défense sur le second duo, il a donc vite connus une promotion forcée. La blessure de Pronger sera épiée en début de saison. Il est encore en délicatesse avec sa blessure à la main qui l’a privée de série cette année. Selon les dernières nouvelles délivrées par Paul Holmgren, le géant canadien devrait bel et bien débuter la saison avec les Flyers.

A signaler également le retour de Jaromir Jagr dans la NHL! Il s’est engagé le 1er Juillet dernier, contre tout attente, avec les Flyers. Ceci en a surpris plus d’un étant donné que Jagr est une ancienne légende des Pittsburgh Penguins. Comme on le sait bien, les deux franchises de la Pensylvanie ne s’apprécient guère et il est rare de voir un joueur emblématique d’une de ces équipes passer à l’ennemie. Pour encore aller contre cette état de fait, Maxime Talbot, depuis quelques temps à Pittsburgh, s’est lui aussi engagé avec les Flyers.

Philly doit encore être considéré comme un prétendant à la Coupe Stanley, un prétendant qui a effectué une mue nécessaire à un changement de sa politique de jeu. Cette équipe des Flyers parait aujourd’hui bien plus équilibrée mais au combien rajeunie. Il va falloir à tous ces petits nouveaux acquérir de l’expérience. De plus, certains vétérans vont devoir vite prendre leur responsabilité dans le vestiaire pour faire office de leader. D’ailleurs, le nom du futur capitaine n’est pas encore connu même s’il y a fort à croire que Chris Pronger devrait hérité du « C » sur son maillot. Je coche cette équipe à la 5ème place car je ne les vois pas aussi bien armés que le sont les Penguins, les Capitals ou encore le Lightning.

Les 5 joueurs à surveiller à Philadelphia :

– Claude Giroux

– Dany Brière

– Andrej Meszaros

– Ilya Bryzgalov

– Jaromir Jagr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s