Draft 2012 : Ice & Field vous livre sa Mock Draft!

A tout juste trois jours du premier tour de cette draft 2012, partout sur les sites plus ou moins spécialisés sur le monde de la NHL, fleurissent ce que l’on appel communément des « mock draft », entendez par là des prédictions sur qui repêchera quoi dès le premier tour, vendredi soir au Consol Energy Center de Pittsburgh. N’étant pas habituellement coutumier du fait, j’ai décidé de m’y attaquer cette année. Au départ, j’étais parti pour vous livrer mon top 10 mais poussé par mes plus fervents abonnés sur twitter, je me suis attelé à faire une mock draft complète, couvrant tout le premier tour de vendredi.

Alors je ne prétend pas avoir tout juste, loin de là. En réalité, passé les tête d’affiche je ne connaissais pas ou peu les reste des joueurs que l’on attend à être appelé sur la scène du « CEC  » vendredi prochain. Ainsi je me suis attelé à déterminer les besoins de chacune des équipes en fonction de leur rang de repêchage. Bref, cette mock draft a plus la prétention de déterminer l’ordre du premier tour de draft que de classer les différents prospects s’y présentants.

Cesse de bla-bla, voici ma première mock draft dont j’espère qu’elle ne va pas tournée au ridicule … :s :

1 –   Edmonton OilersNail Yakupov, RW (Sarnia, OHL)

En réalité Edmonton aurait largement plus besoin d’un défenseur capable de devenir un défenseur de premier trio de talent. Ryan Murray colle parfaitement à cette étiquette et en ce qui concerne le premier overall il est bien plus proche de Yakupov que l’on ne veut nous le faire penser. Mais le problème pour Edmonton c’est clairement leur GM, Steve Tambellini. Si Tambellini drafte Murray il remontera dans mon estime, s’il s’en va avec Yakupov, certes ce sera un très bon choix, mais il confirmera l’impression que j’ai de lui : il ne refera pas ce que Shero a fait avec Pittsburgh car il n’a pas le talent de Shero. Edmonton a besoin de défenseurs mais s’ils gardent leur premier tour, il s’en iront drafter Yakupov.

2 –   Columbus Blue Jackets : Filip Forsberg , LW (Leksand, SEL)

Alors vous me direz que Columbus ira chercher Ryan Murray. C’est possible mais je vois plus Scott Howson repêcher un attaquant et qui plus est un attaquant gauche, poste où les Blue Jackets ont un manque criant de talent. Ca tombe bien pour eux car Filip Forsberg a de grandes chances de devenir un ailier gauche de premier plan dans la ligue nationale. Attention, aucun lien de parenté entre ce Forsberg et le grand Peter « Foppa » Forsberg 😉

3 –   Montréal Canadiens : Alex Galchenyuk, C (Sarnia, OHL)

Question défense, Montréal a une profondeur certaine. Après avoir repêché Nathan Beaulieu l’année dernière, Marc Bergevin voudra pour sa première draft en tant que DG amener de l’offensive et de la jeunesse dans ce secteur du jeu où les Canadiens en ont vraiment besoin. Alex Galchenyuk colle parfaitement avec ce que le CH recherche. Qui plus est il a des bases en français … c’est par ici que l’on signe!

4 –   New York Islanders : Ryan Murray, D (Everett, WHL)

La chance des Islanders est clairement ici. Je ne vois pas comment ils pourraient passer à côté de Ryan Murray si ce dernier tombe, comme je le prévois, à la 4ème place de la draft. Les Isles ont grandement besoin de jeune talent défensif et Ryan Murray est le meilleur défenseur disponible dans cette draft. Sa sélection ne fait aucun doute s’il est disponible pour les Islanders. Le scénario d’Adam Larsson la saison dernière se répèterait ici.

5 –   Toronto Maple Leafs : Mikhaïl Grigorenko, C (Québec, LHJMQ)

Pour pas mal de spécialistes, Grigorenko devrait perdre des rangs dans cette draft. Originellement classés parmi les 3 premiers au début de la saison 2011/2012, « Grigo » a perdu petit à petit des rangs à la suite d’une blessure mais surtout à cause d’une mononucléose contractée durant les playoffs de la LHJMQ. Son talent est implacable mais il n’en demeure pas moins un joueur russe et pour pas mal de manager général cela représente un risque dans le fait qu’un joueur russe peut d’un jour à l’autre avoir la nostalgie du pays et signer avec une équipe de KHL. Néanmoins, Grigorenko certifie qu’il souhaite jouer en NHL. Pour se faire il a arboré un T-shirt frappé de la feuille d’érable canadienne durant les tests physique organisés par la ligue il y a deux semaines à Toronto. Dans cette saga Grigorenko, je pense que Brian Burke est le seul GM capable de le sélectionner si haut et de tenter le drop avec ce joueur. Qui plus est, il est exactement ce qu’il manque aux Maple Leafs : de la taille, du scoring et du physique. Il combine les 3 qualités à lui seul.

6 –   Anaheim Ducks : Griffin Reinhart, D (Edmonton, WHL)

Avec le refus de Justin Schultz de s’engager chez les Ducks, ces derniers vont avoir besoin d’un prospect de grand talent pour leur escouade défensive. Ca tombe bien, cette draft leur offre un choix inespéré de jeunes défenseurs. A ce jeu je vois bien Anaheim repêcher Griffin Reinhart qui a pris du galons dans les dernières encablures de la saison de WHL et qui a pris part aux séries de la Mémorial Cup avec les Oil Kings d’Edmonton. Qui plus est il apportera aux Ducks le meilleur physique disponible parmi les défenseurs disponibles à cette draft.

7 –   Minnesota Wild : Mathew Dumba, D (Red Deer, WHL)

Une chose set sûre : le Wild a grandement besoin d’un défenseur et surtout d’un jeune défenseur très physique. Mathew Dumba est clairement le prospect qu’il leur faut. Même si Chuck Fletcher prétend qu’il draftera le meilleur joueur disponible à la 7ème place de cette draft, je suis persuadé que le Wild repêchera un défenseur. Après avoir drafté Jonas Brodin l’année dernière, cette saison Minnesota se tournera vers un défenseur plus axé sur le plan physique. Dumba est avant tout physique mais présente de très belles stats sur le plan offensif : 20 buts et 57 assists avec Red Deer. Autant dire qu’il contribuera également au scoring des Wild qui est toujours en berne.

8 –   Carolina Hurricanes : Tuevo Teravainen, LW (Jokerit, FIN)

Les Hurricanes ont besoin d’un ailier, que ce soit à droite ou à gauche. A leur position, je pense qu’il n’en restera qu’un seul : Tuevo Teravainen! La plupart des observateurs disent énormément de bien de ce jeune finlandais. Il a une intelligence de jeu hors norme qui en fait un joueur très intéressant. Qui plus est il semble dégager un calme comme nul autre pareil, surtout quand le match se tend. Avec Jussi Jokinen dans leur line-up, j’estime que Teravainen sera repêcher par les « Canes ».

9 –   Winnipeg Jets : Morgan Rielly, D (Moose Jaw, WHL)

Même si Winnipeg aurait plus besoin d’un attaquant droit, il leur sera difficile d’aller chercher un tel attaquant et passer à côté de la myriade de défenseurs qui seront à leur portée au 9ème overall. C’est pourquoi je pense que les Jets repêcheront un défenseur et qui plus est un défenseur orienté vers l’offensive, secteur du jeu dans lequel ils ont pêchés durant toute la saison dernière. Avec Bogosian et Byfulglien, les Jets ont suffisamment de talent sur le plan physique. C’est pourquoi Morgan Rielly, probablement l’un des meilleurs défenseurs offensifs de cette draft, est le joueur dont ils ont besoin. Il dispose d’un jeu qui rappel à beaucoup celui de Duncan Keith, le défenseur des Blackhawks. Très bon patineur, avec une vision de jeu excellente, il est précisément ce qu’il faut pour les Jets.

10 –   Tampa Bay Lightning : Jacob Trouba, D (USNTDP)

Tampa Bay est une équipe qui a clairement besoin de défenseur et cette draft est vraiment salvatrice pour eux. Je pense que Yzerman lui aussi draftera un défenseur et notamment un avec une tendance de jeu offensive. Derrière Morgan Rielly, le meilleure défenseur dans ce secteur de jeu demeure Jacob Trouba. Je ne serai pas surpris que Winnipeg le sélectionne à la place de Rielly. Mais cette pré-disposition offensive n’est pas le seul talent de Trouba. Ce joueur est également capable d’avoir un réel impact physique et il n’hésitera pas à faire tomber les gants quand il le faudra.

11 –   Washington Capitals (from COL) : Radek Faksa, C (Kitchener, OHL)

Washington a un besoin réel de prospect et le fait d’avoir deux premiers tour de draft cette saison va aider George MacPhee à réalimenter son moteur à rookies. Outre ce 11ème overall, les Caps disposent du 16ème overall, leur tour de draft originel. Il faut donc considérer ce 11ème tour en fonction du 16ème. Les Caps ont autant besoin de centre que de défenseur. A la vue du développement de cette mock draft, je vois plus les Caps récupérer un centre à cette 11ème position étant donné que Buffalo et Dallas, situés juste derrière, ont eux cruellement besoin d’un joueur de centre. C’est pourquoi je vois les Caps repêcher Radek Faksa, le meilleure centre disponible à cette hauteur de la draft.

12 –   Buffalo Sabres : Zemgus Girgensons, C (Dubuque, USHL)

Comme je l’ai dis lors de la description du choix pour les Capitals, Buffalo a besoin de jeunes joueurs de centre. Etant donné que Radek Faksa a été sélectionné par Washington, je vois les Sabres se replier sur le jeune Zemgus Girgensons. C’est un joueur de centre difficile à bouger et qui dispose de qualités techniques indéniables. Avec Cory Hogson, ça promet une équipe des Sabres très physique à jouer de par le futur.

13 –   Dallas Stars : Olli Maatta, D (London, OHL)

Dallas a besoin d’un jeune joueur de centre, mais après les deux derniers repêchages, il leur sera difficile de faire l’impasses sur certains joueurs tout cela pour aller chercher un centre. Je pense que Joe Neuwiendyk attendra plutôt la saison prochaine pour repêcher un jeune centre. En attendant, son choix devrait se tourner vers le meilleure défenseur disponible, Olli Maata.

14 –   Calgary Flames : Cody Ceci, D (Ottawa, OHL)

L’un des besoins principal des Flames est d’acquérir un défenseur offensif. Cody Ceci colle parfaitement à cette description. Pendant longtemps il a fait parti du top 10. Cette sélection au 14ème rang ne veut pas dire que son talent a diminué. Calgary récupèrera en Ceci un jeune joueur qui sort d’une superbe saison avec son équipe d’Ottawa où il a amassé 17 buts et 60 pts. Bref, le joueur capable d’avoir un réel impact offensif que Calgary recherche!

15 –   Ottawa Senators : Hampus Lindholm, D (Rogle Jr., SEL)

Après avoir repêché Zibanejad et Puempel l’année dernière, les Senators se doivent de drafter un défenseur. Craig Button, analyste chez TSN, dit le plus grand bien de ce jeune Lindholm qui débarque de l’exigeante ligue suédoise. Après avoir drafté Erik Karlsson, je vois bien les Sens continuer dans la filière suédoise en ce qui concerne leur défense.

16 –   Washington Capitals : Slater Koekkoek, D (Peterborough, OHL)

Si vous avez du mal à prononcer le nom de ce joueur c’est normal. Ca se prononce « Kouk-Kouk » et c’est certainement le nom le plus fun de cette draft. Mais outre son nom, Slater Koekkoek dispose de vrai qualités défensives. Comme je l’ai dis auparavant, les Caps ont besoin d’attaque et de défense. Arrivé à ce 16ème choix du premier tour, Koekkoek demeure le meilleur défenseur disponible pour les Capitals.

17 –   San José Sharks : Thomas Wilson, RW (Plymouth, OHL)

Les Sharks ont un besoin criant d’attaquant droit. Pour moi il oseront passer outre certains autre joueur étant mieux classés que Wilson pour repêcher cet attaquant droit très axé sur la partie physique du jeu offensif. Ca tombe bien car niveau physique, les prospects des Sharks, depuis le départ de Charlie Coyle, n’en n’ont pas énormément.

18 –   Chicago Blackhawks : Malcolm Subban, G (Belleville, OHL)

Subban sera pour moi le premier gardien à être repêché lors de cette draft. Il est le petit frère de P.K, le turbulent défenseur du Canadiens de Montréal. Les Hawks auront besoin d’un jeune gardien après le départ du jeune Salak. Subban et Vasilevski sont les deux meilleures gardiens de cette draft et leur talent se vaut. Néanmoins, Vasilevski demeure un joueur russe et le risque de le voir quitter pour la KHL plus tard dans sa carrière pourrait pousser les Hawks à choisir Subban plutôt que le russe.

19 –   Tampa Bay Lightning : Andrei Vasilevski, G (UFA-2, Russie-Jr)

Ainsi, ce sera aux Lightning de s’adjoindre les services du jeune Vasilevski qui a impressionné bien du monde lors du dernier championnat du monde junior. Tampa, même après avoir acquis Lindback après un échange avec les Predators, a besoin d’un jeune gardien avec un gros potentiel. Vasilevski leur offre cette possibilité …

20 –   Philadelphia Flyers : Brendan Gaunce, C (Belleville, OHL)

Philly a toujours été une organisation très efficace dans la formation de jeunes joueurs de centre. Derrière Braydon Schenn, la profondeur à ce poste des Flyers est assez douteuse. Gaunce colle parfaite, de par son jeu, à la philosophie de jeu des Flyers. C’est pour cela que je vois Paul Holmgren repêcher le joueur de Belleville auteur de 28 buts et 68 pts cette saison en OHL.

21 –   Buffalo Sabres : Derrick Pouliot, D (Portland, WHL)

Buffalo saisira à mon avis l’occasion d’améliorer encore plus son potentiel défensif en draftant un nouveau défenseur. La question est de savoir vers quel type de défenseur les Sabres s’orienteront? Je pense qu’un défenseur de la trempe de Derrick Pouliot peut être un bon ajout pour les Sabres. Très à l’aise dans la vision du jeu, il est surtout capable de déclencher les occasions décisives.

22 –   Pittsburgh Penguins : Tomas Hertl, C (Slavia Prague, CZE)

Pittsburgh n’a pas une grande histoire avec les jeunes joueurs tchèques … sauf un certains Jaromir Jagr. Mais il est clair quand on regarde la review des jeunes joueurs de l’organisation des Pens, c’est clairement au centre que Shero a besoin d’améliorer son effectif. A la 22ème place, le meilleur joueur disponible pour Pittsburgh sera Tomas Hertl. Il est le dernier bon centre disponible à cette draft et il finira très certainement à Pittsburgh.

23 –   Florida Panthers : Matthew Finn, D (Guelph, OHL)

Ces dernières années, les Panthers se sont concoctés une vrai génération de jeunes joueurs prometteurs. Presque tous les postes dispose de leur futur leader. Ainsi je vois Dave Tallon essayé d’augmenter la nombre de ses prospects sur le poste de défenseurs faute de disposer d’un futur leader à ce poste ci. Matthew Finn remplira parfaitement ce rôle.

24 –   Boston Bruins : Stefan Matteau, C (USNTDP)

Voici qu’arrive Stefan Matteau, fils! Nom très connu de par son père, célèbre héros lors de la finale de conférence en 1994 avec les Rangers, son fils est en proie à un futur beaucoup plus brillant que celui de son père. Joueur travailleur et physique, je le vois bien être repêché par les Bruins, équipe qui lui scierait parfaitement.

25 –   Saint-Louis Blues : Brady Skeji, D (USNTDP)

St Louis a prouvé cette année que son programme de développement de jeunes joueurs est efficace. La révélation d’un joueur comme Pietrangelo le prouve. Pour eux, le mieux est de sélectionner un attaquant gauche, poste où il n’ont aucun prospect avec un futur durable en NHL. Néanmoins, sur le plan défensif, un défenseur de plus ne serait pas du luxe. Brady Skeji, excellent joueur de taille, sera un très bon choix pour eux.

26 –   Vancouver Canucks : Tanner Pearson, LW (Barrie, OHL)

En manque de joueurs de qualité sur ce poste d’attaquant gauche, je vois Vancouver prendre le risque d’y aller avec le jeune Pearson qui a inscrit 37 buts et 91 pts lors de sa dernière saison dans la très exigente OHL. Il se peut bien que je surestime la cote de ce jeune joueur auprès des DG. Son skating qui apparemment est assez spécial pourrait en refroidir certains.

27 –   Phoenix Coyotes : Colton Sissons, RW (Kelowna, WHL)

Phoenix a un besoin de jeunes ailiers et surtout d’ailiers avec un certains apport offensif. Dans ces critères là, Colton Sissons est le meilleur joueur disponible pour eux. Capitaine à Kelowna, il pourrait apporter dans le futur un leadership qui va devenir une vrai question dans cet effectif des Yotes.

28 –   New York Rangers : Michael Matheson, D (Dubuque, USHL)

Les Rangers ont beaucoup souffert des blessures de leurs défenseurs en début de saison. Sather voudra ajouter dans la profondeur dans ce secteur de jeu, surtout quand on connait le système de jeu « sacrifice » de John Tortorella en ce qui concerne les défenseurs. Dans cette recherche, Matheson est le meilleur défenseur disponible pour Sather.

29 –   New Jersey Devils : Scott Laughton, C (Oshawa, OHL)

Beaucoup s’interroge sur ce que va faire Lou Lamoriello avec ce tour de draft qui a failli leur être retiré en raisons de la transgression de règles NHL sur la signature du contrat d’Ilya Kovalchuck l’été dernier. Mais New Jersey ira bel et bien repêcher avec son premier tour cette année. Le poste ou NJ a besoin d’un prospect, c’est bien le centre. Laughton est un vrai compétiteur qui ‘ajoutera à un poste où les Devils n’ont que 2 prospects … Ca ne sera pas un luxe pour Lou que de drafter un centre.

30 –   Los Angeles Kings : Henrik Samuelsson, RW (Edmonton, WHL)

Le champion en titre a presque ou pas de réel besoin. Néanmoins il faut bien que Dean Lombardi fasse une décision avec ce premier tour.  Ainsi LA pourrait se laisser tenter par un ailier. On dit le plus grand bien du jeune Henrik Samuelsson. C’est un jeune joueur qui n’a pas peur de se frotter physiquement à ses adversaires. Sa taille pourrait être un parfait ajout pour l’attaque des Kings dans le futur.

Voilà cette « Mock Draft » est terminée. Comme je l’ai dis au début, je ne prétend pas avoir tout juste. Déjà si je trouve la plupart des joueurs qui sortiront lors de ce premier tour, ça ne sera pas mal. Mais surtout, cette mock draft est conditionnée par tout échange pouvant intervenir au cours de cette draft. Etant donné que chaque année il y en a eu quelques un, cette mock draft pourrait assez facilement bouger dès lors qu’un domino tomberait. Comme je l’ai expliqué dans chacun de mes choix, ils sont motivés par les besoins de chacune de ces équipes.

En espérant avoir la même verve que lors de mes prédiction lors des playoffs 😀 …